Les multiples usages de la RFID

left0Suivez vos produits à la trace grâce à la RFID

Aujourd’hui, plusieurs sont les utilisations que les personnes font de la technologie RFID et la NFC, des fois sans même le savoir. Tout ce qui se déplace est susceptible d’être identifier et localiser par la RFID/NFC ; objets ou personnes. Aujourd’hui, on trouve la RFID dans des secteurs aussi variés que la logistique et le transport, la distribution, le paiement sans contact, les transports en commun, la santé et la sécurité. 

 

Les applications de la RFID 

Les premières utilisations de la RFID ont été introduites dans les secteurs de la logistique et du transport,  qui sont depuis les principaux débouchés de la RFID. Cette technologie permet d’optimiser la gestion des stocks en optimisant leur pilotage, leur temps d’immobilisation, leur sortie, ainsi les coûts d’inventaire sont-ils limité par la RFID au même titre que la prévention des ruptures de stock.

 

La RFID et le secteur de la distribution 

Concernant le secteur de la distribution qu’elle soit de grande, moyenne ou de petite envergure, la RFID à pris une place de choix ; la RFID permet de fluidifier le passage en caisse, mais aussi d’identifier le comportement d’achat des clients et améliorer par ce biais leur expérience d’achat. A l’avenir, les puces RFID implantées seront insérer sur les cartes de fidélité, elle permettrons de mieux traquer le comportement d’achat de chaque client, l’objectif de l’enseigne est dès lors de proposer aux clients une promotion personnalisée (selon son historique d’achat) susceptible de l’engager dans un acte d’achat,  comme par exemple l’envoi automatique d’un SMS présentant les offres ou  promotions susceptibles de les engager une fois entrer dans le magasin, ou bien par l’affichage sur le lieux de vente d’une publicité personnalisée.

 

Plus étonnants, certaines chaines de la grande distribution sont entrains de penser à un caddie intelligent disposant d’un écran de contrôle et d’un lecteur RFID, tous deux intégrés. L’objectif, permettre au client d’avoir une vue instantané sur les détails du produits : prix, origine, date de fabrication et de péremption, table des calories etc. Mais aussi permettre au client de suivre en temps réel son processus d’achat, de mieux localiser les rayons et de recevoir des offres promotionnelles personnalisées.  De même, des miroirs intelligents sont à l’étude, grâce aux puces RFID intégrées, ces miroirs sont capables de reconnaître les vêtements permettant la diffusion au client des informations relatives à la matière et à l’entretien, mais aussi de proposer des accessoires et autres vêtements compatible pour un look adapté au client en question (en se basant sur sont historique d’achat).

 

Le paiement sans contact et la RFID/NFC

 

 

Pour le paiement sans contact, une technologie analogue à la RFID s’est développée ; la NFC (Near Field communication), pourquoi analogue, tout simplement, la RFID et la NFC sont des technologies fonctionnant « sans contact ».  le paiement d’une somme plafonnée avec sa carte bleue ou bien son téléphone mobile sont aujourd’hui une réalité, grâce aux puces RFID/NFC embarquées sur ces supports.Aujourd’hui, la quasi-totalité des Smartphone haute et de moyenne gamme embarque une puce NFC pour de communiquer « sans contact »  comme par exemple : le transfert de fichiers, paient sans contact etc.

 

La ville et la RFID

 

La jungle urbaine n’échappe pas à la RFID, depuis plus d’une décennie déjà, des puces RFID sont embarquées sur les cartes d’accès aux transports en commun (TCL, RATP etc.). De plus en plus, les services des différentes mairies des villes se mettent à la RFID, surtout, dans les grandes agglomérations comme à Paris où la quasi-totalité des 100.000 arbres dispatchés dans la ville sont marqués par une puce RFID implantée sous leurs écorces. Le but est que chaque arbre dispose de sa propre carte d’indentification numérique permettant aux agents municipaux  de l’identifier et de s’assurer de son suivi. 

 

L'évenementiel et la RFID

 

Dans le secteur de l’événementiel, la RFID aussi occupe une place de choix, il est vrai que dans une course à pied comme un marathon, ou une course cycliste, pouvoir disposer des temps précis de chaque concurrent est quelque chose de primordial. La RFID permet dans ces cas d’automatiser le chronométrage, chaque coureur se voit attribuer au début de la course un dossard équipé d’une puce RFID, ou lorsqu’il s’agit d’une course cycliste, généralement la puce est embarquée sur le cadre du velot ou bien la chaussure du coureur.  Des exemples de course où la RFID est présente : le marathon de Paris et le Tour de France pour ne citer que cela.

 

Les déchets et la RFID

 

On retrouve la RFID aussi dans la gestion déchets RFID ménagers, des puces RFID en forme de jetons sont intégrées dans les bacs à ordures, elles permettent d’identifier les largesses en matière de recyclage des déchets ménagers, mais aussi de moduler les factures pour les ménages en question selon leur quantité réel de déchets produits.

 

Tout se prête à la RFID, les musées, les galeries, la santé etc. La RFID est une technologie orientée objet. Un objet possède sa propre structure et son propre comportement lui permettant d’interagir avec son environnement direct.   Pour la RFID il s’agit alors de représentait ces objets et leurs interactions. Ainsi, toute entité physique est susceptible d’être compatible avec la RFID ce qui rend illimité ses applications.

 

L’avenir nous dira si un jour la RFID franchira toutes les limites, déjà une a été franchie en Espagne où des puces RFID sont greffées sous la peau des personnes qui le souhaitent afin de s’acquitter des frais d’entrée dans certaines boites de nuit. 

 

 

 

 

Nous contacter
  • 5, chemin du Jubin - 69570 Dardilly
  • Tél : +33(0) 4 72 52 12 20
  • Fax: +33(0) 4 72 52 98 88
Notre actualité RFID