La traçabilité dans le secteur de la logistique

Dans le domaine de la logistique, la traçabilité RFID est essentielle pour garantir une bonne gestion des flux de biens et de personnes. La traçabilité logistique ou tracking consiste en effet, à suivre quantitativement des marchandises afin de pouvoir les localiser à chaque maillon des chaînes de production et de distribution. Ce qui réduira les délais de livraison et améliorera la qualité des services et produits. Il existe aujourd’hui plusieurs technologies et tracker de produits permettant à une entreprise d’assurer un tracking performant. L’une des plus en vogue actuellement est la RFID. Efficace, elle est de plus en plus utilisée dans le milieu de la logistique et pourrait remplacer à terme le traditionnel code à barres.

 

 

 

Qu'est ce que la RFID ?

 

 

La RFID encore appelée radio identification, est une technologie de traçabilité logistique qui permet de marquer un produit, mémoriser et récupérer à distance des données relatives à cet article. La mémorisation et la collecte des informations se feront au moyen de transpondeurs collés ou incorporés dans le produit.

 

Le tracking s’effectuera à partir d’un lecteur RFID utilisé comme tracker de produits. Il permettra d’émettre des requêtes radio vers les transpondeurs et de récupérer les données transmises par ceux-ci.

 

 Caractéristiques techniques de la RFID 

 

 

Les transpondeurs communément appelés étiquettes RFID sont constitués d’une antenne et d’une puce électronique leur permettant d’interagir avec le lecteur. Pouvant fonctionner en mode lecture ou lecture/écriture selon le modèle, ils sont soit de type actif soit de type passif.

 

Les étiquettes dites passives (les plus courantes) ne disposent pas d’autonomie énergétique. Sans source d’alimentation, elles ne s’activent que par les ondes électromagnétiques d’un lecteur RFID (induction électromagnétique). Elles n’émettent donc que sur une courte distance et peuvent retenir des données sur une période de 10 ans.

 

Par contre les étiquettes actives disposent d’une source d’énergie (pile ou capteur solaire) dont l’autonomie varie de quelques mois à plusieurs années. Elles peuvent donc fonctionner en continu et mener des échanges plus aboutis avec le lecteur.

 

Fonctionnant avec les ondes radio, la RFID utilise plusieurs types de fréquences. Elle fonctionne en basse fréquence à 125 KHZ, en haute fréquence à 13,56 MHZ, en ultra haute fréquence dans la bande 800 – 930 MHZ, et en Hyper fréquences à 2,45 GHZ / 5,8 GHZ.

 

Les avantages de la RFID

 

Si la RFID est en passe de devenir la technologie de traçabilité logistique la plus utilisée, c’est parce qu’elle offre de nombreux plus aux entreprises. Au nombre de ses principaux avantages, on a :

  • Un processus d’inventaire simplifié
  • Efficace contre le vol
  • Lecture sans contact ni visée avec la marchandise
  • un nombre plus important de données stockées
  • Amélioration de la productivité et la qualité de services (meilleure prévision de la demande)
  • Possibilité de lire plusieurs étiquettes simultanément
  • Évite les erreurs de saisie et fournit des données fiables
  • Meilleure sécurité

 

Le déploiement d’une telle technologie pose d’autres problèmes. Notamment en matière de respect de la vie privée et sur le plan sanitaire. Qui stocke les données récoltées ? Quelles sont les limites de collecte ? Quel est l’impact des ondes-radio sur la santé ? Autant de problématiques essentielles soulevées par l’utilisation de la RFID.

Quoiqu'il en soit, la RFID demeure à ce jour l’une des meilleures solutions de traçabilité RFID. Le fort engouement qu’elle suscite devrait permettre à terme de faire baisser le prix unitaire des étiquettes, rendant ainsi la technologie plus accessible.

 

 

Nous contacter
  • 5, chemin du Jubin - 69570 Dardilly
  • Tél : +33(0) 4 72 52 12 20
  • Fax: +33(0) 4 72 52 98 88
Notre actualité RFID